Exercices pour les biceps intérieurs

Les muscles du biceps ont été nommés en fonction du nombre de pièces qu’ils composent. Ces muscles sont réellement appelés biceps brachii, ce qui se traduit par un muscle à deux têtes du bras. Ces deux têtes musculaires, ou parties, sont la tête intérieure et extérieure. Vous pouvez choisir quelle partie vous concentrer lors de vos séances d’entraînement avec quelques astuces de manipulation d’exercice. Gardez à l’esprit que vous travaillerez les têtes en tout temps, mais mettez plus de stress uniquement sur une tête en utilisant ces techniques.

Le curl de la barre est la viande et les pommes de terre de tout régime de formation de bras. Les culturistes traitent cet exercice comme élément de base pour construire la masse de leurs biceps intérieurs et extérieurs. Et vous pouvez faire de même. Il suffit de tenir une barre avec les deux mains dans une poignée souillée et de vous tenir debout directement avec l’haltère accrochée devant vos cuisses. À partir de cette position de départ, pliez vos bras autant que possible et serrez vos biceps aussi fort que possible. Ne prenez pas votre souffle. Inspirez en chemin et expirez en descendant. Faites trois séries de 10 à 15 répétitions de ce et de tout autre exercice de biceps dans votre routine. Ne dépassez pas plus de trois exercices de biceps internes ou externes par entraînement.

D’accord, alors vous savez que les boucles d’haltères sont un roi pour la construction de masse du biceps. Mais, il y a plus à cela. Si vous souhaitez que ces biceps intérieurs portent davantage sur la charge de travail, optez pour une poignée de main plus large. Aller aussi loin que vous pouvez facilement. Cela signifie que si vos mains sont tout au bout des extrémités de la barre et vous vous sentez toujours à l’aise tout en faisant la boucle, puis utilisez, par tous les moyens, cette large prise. Le message à emporter ici est plus large que votre prise, mieux c’est. Mais, si vous vous sentez mal à l’aise, diminuez la distance de vos mains.

Vous avez probablement vu à un moment ou à l’autre un grand culturiste au gymnase qui balançait une barre sur son coffre pour compléter chaque répétition de curling. Cette pratique courante chez les élévateurs est en proie à des risques de blessures. Mais cela implique également une participation moins interne au biceps. Plus vos bras sont élevés devant votre corps, moins votre biceps intérieur peut se contracter. Ceci est dû à un principe biomécanique appelé insuffisance active. Comprenez simplement que vous devez garder vos coudes aussi loin que possible en tout temps pendant que vous pompez les répétitions de curling de la barre. Vos biceps intérieurs vous remercieront plus tard et votre bas du dos sera aussi important.

Pour passer cette dernière technique au prochain niveau, vous devez positionner vos coudes derrière la ligne de votre torse. Vous ne pouvez pas le faire avec une barre, donc vous aurez besoin d’une paire d’haltères. Vous aurez également besoin d’un banc incliné autour de 45 degrés afin que vous puissiez vous reculer et récupérer vos coups derrière votre torse. Cet exercice s’appelle la boucle de l’haltère incliné et son effet sur le biceps interne est un étirement augmenté dans toute la gamme des mouvements. Plus d’étirement est égal à une plus grande activation musculaire. Et plus d’activation du muscle intérieur du biceps conduira à de meilleurs résultats au fil du temps.

Barbell Curl

Go Wide ou Go Home

Retour Ces coudes

Incliner les bouffées d’haltères